LABORATOIRE DES UNIVERSITÉS

Pour accompagner les projets IBA, un réseau étroit de coopération universitaire a été constitué lors de la phase de lancement 2010–2013. Ce réseau est un incubateur d’idées, un laboratoire de réflexion au service de l’IBA et ses projets. 15 universités participent actuellement au Laboratoire des universités IBA avec une quarantaine d’instituts spécialisés dans différents domaines en Allemagne, en Suisse et en France. Depuis le lancement de l’IBA Basel, une trentaine de projets d’études et de travaux de master avec plus de 150 contributions individuelles et plusieurs colloques ont été réalisés dans les différentes thématiques (société et économie de la connaissance, paysages etc.).

Cette plateforme des universités se conçoit comme un outil de mise en oeuvre et de coopération, axé sur la pratique, les applications concrètes et la mise en réseau. Elle regroupe des acteurs publics, privés ainsi que des universitaires (campus virtuel) ; sa vocation est de transférer les thèmes étudiés dans la pratique et vice-versa. La plateforme dispose de compétences d’experts dans divers thèmes et champs d’interventions transdisciplinaires. Elle est au service du transfert de connaissance, de la communication et du marketing.

 

 

ACTUEL: KIESGRUBE BARTENHEIM

MISSION

La gravière de Bartenheim, qui s’étend sur 75 hectares, cessera d’être exploitée par la société Lafarge-Holcim à la fin de l’année 2017. Les infrastructures (unités de traitement et bassin de sédimentation) resteront toutefois en place jusqu’en 2040. Il est prévu de transférer à la commune un terrain de 50 hectares, en 2020, conformément à l’accord sur la remise en état des sites. Principaux objectifs du projet concernant les activités récréatives, la biodiversité et la physionomie du paysage :

  • Reconversion des gravières en plusieurs étapes de 2020 à 2040
  • Intégration pertinente des atouts écologiques existants
  • Vision pour une nouvelle zone de loisirs à Bartenheim

TRAVAUX ETUDIANTS

Les travaux des étudiants du module « aménagement du paysage » présentent les concepts, visions et pistes de solutions pour le développement de la région ainsi que pour la transformation et la reconversion de la gravière de Bartenheim. Liste indicative d’idées de projets :

  • Un réseau trinational continu de voies réservées à la mobilité douce : 
    relier les gravières aux pistes cyclables, chemins de promenade et sentiers thématiques
  • Aménager des axes offrant une perspective sur les gravières : 
    pylônes électriques en tant que jalons dans le paysage : mise en valeur avec des couleurs signalétiques ou en modifiant leur forme. Au niveau de la gravière : d’autres axes de perspectives, pour faciliter l’orientation et l’observation.
  • Gestion durable de l’eau en tant que ressource : 
    revitalisation des plans d’eau et des cours d’eau, purification par filtrage naturel de l’eau avec bassin de maturation.
  • Gravière en tant qu’élément intégré à un ensemble d’espaces paysagers naturels : 
    renforcer la biodiversité dans la région, préserver, entretenir et relier les biotopes des gravières abritant des espèces animales et végétales rares
  • Coûts d’entretien restreints : 
    mise en pâturage avec des troupeaux de highlands et chèvres pour défricher et « tondre » les sous-bois
  • Participation et appropriation : 
    installations et surfaces pour les évènements artistiques et culturels, affectations temporaires, agriculture urbaine
  • Gravière en tant que lieu récréatif et pédagogique : 
    stations d’observation et d’apprentissage, un sentier découverte dans la forêt alluviale, une aire de jeux avec de l’eau et des graviers
  • La gravière de Bartenheim, un espace de détente attractif : 
    plage, kiosque, sanitaires, zone barbecue, paddle, sentiers nature et découverte avec des passerelles, pontons et ponts suspendus

LES GRAVIERES AU SEIN D’UN NOUVEAU RESEAU PAYSAGER

Ces diverses études ont montré les opportunités que présentaient la cession et la transformation des gravières qui jusqu’à présent étaient exploitées : l’aménagement de zones de détente accessibles au public avec, en parallèle, une mise en valeur de la biodiversité. Cette association entre loisirs, activités de plein air et biodiversité confère une nouvelle physionomie au paysage, capable de restituer au territoire son identité perdue.

 

LES TRAVAUX DES ÉTUDIANTS :

Groupe 1 : Remise en état de la gravière de Bartenheim - Quand un paysage industriel devient un paysage de loisirs

Groupe 2 : Les gravières alsaciennes

Groupe 3 : Joie de vivre. La renaissance d’une gravière.

Groupe 4 : Vivons les gravières ! Remise en état de la gravière de